[Critique] Split , le thriller qui marque le retour en force de M. Night Shyamalan !

Split , le nouveau thriller de M. Night Shyamalan , le réalisateur surdoué qui nous avait marqué au début de sa carrière avec les excellents Sixième Sens , Incassable et Signes , vient de débarquer ce mercredi 22 Février sur nos écrans.

Salué par la critique et par le public aux États-Unis et dans d’autres pays, avec déjà plus de 196M$ de recettes mondiales pour un budget dérisoire de 9M$ , le long-métrage signe t-il réellement le retour en force du réalisateur , qui avait déjà refait parler de lui positivement avec The Visit en 2015 ? Je vous dis ça tout de suite !

Avant tout de chose essayez d’en savoir le moins possible sur Split avant d’aller le voir au cinéma , faite également attention aux réseaux sociaux , car il faut préserver le plus de surprises possibles !

Je ne vais pas poster de bande annonce mais un spot TV de 30 secondes , pour eviter que vous soyez trop spoilé :

Pour l’histoire du film je vais également faire court : Trois adolescentes sont kidnappées par un homme (James McAvoy) qui les retient prisonnières. Pour quelle raison ? À vous de le découvrir. Comme vous avez pu le constater , que ce soit par rapport au titre , à l’affiche ou aux informations , le personnage joué par McAvoy est atteint du trouble de la personnalité multiple.

Il est temps de passer à la critique du long-métrage !

split

Split signe bel et bien le grand retour de M. Night Shyamalan qui nous offre un thriller d’exception !

Au niveau de l’histoire , on est rapidement embarqué dans ce cauchemar avec le kidnapping de ces pauvres filles. On ne perd pas de temps et l’intrigue se déroule à un excellent rythme , il n’y a pas de temps mort , chaque moment est important. Sur ces trois filles , si elles jouent toutes bien , retenons quand même le personnage de Casey interprétée par la jeune Anya Taylor-Joy , qui arrive à se démarquer pour plusieurs raisons. Le thème de la dissociation d’identité et comment  le monde perçoit ce trouble est central dans Split. Car si effectivement le kidnapping a une place prépondérante , l’élément clé est la personnalité de Kevin , le personnage de James McAvoy. Cet homme si perturbé est-il un monstre ? Que cachent ses motivations ? Cette notion de monstre résonnera durant tout le film , pour différentes raisons. M. Night Shyamalan maîtrise son sujet et cette exploration de la psyché de  Kevin et de ses multiples facettes est fascinante. L’atmosphère est lourde , tendue , et l’intensité ne fait qu’augmenter au fur et à mesure du film. On retrouve bel et bien dans ce thriller la patte Shyamalan qu’il y avait lors de ces précédents longs-métrages. C’est donc la psychologie qui prend le pas sur l’horreur , pas besoin d’effets chocs à tout va pour nous perturber et nous faire peur. Split prend aux tripes et surprend avec son scénario.

La réalisation de Shyamalan intensifie cette tension , on sent vraiment que son sujet l’inspire. Le film est émaillé de petites trouvailles visuelles qui sont là pour nous perturber et cela fonctionne. On est à la fois effrayé aux côtés des filles qui sont plongées dans l’inconnu le plus total et intrigué par le monde dans lequel vit Kevin , si particulier. Le malaise est présent tout du long , nous sommes aspirés par l’atmosphère de Split.

Passons maintenant au jeu d’acteur et si j’ai parlé d’Ana Taylor-Joy c’est pour pouvoir m’attarder sur la performance de James McAvoy , qui est juste brillante ! Il est à son plus haut niveau et prouve une fois encore qu’il est un acteur génial. Arriver à passer d’un personnage à un autre , en paraissant totalement différent , c’est un sacré exploit. Tantôt effrayant , innocent voir même drôle , on assiste à une leçon d’acteur de la part de James McAvoy. Split repose en grande partie sur ses épaules et il a relevé le défi avec brio !

J’ai essayé d’en dire le moins sur l’histoire pour vous préserver au maximum et de tenter de vous donner envie d’aller voir le film en synthétisant le plus possible. Parce que Split est absolument à ne pas rater pour les amateurs de thriller et pour ceux qui aiment le cinéma de M. Night Shyamalan., car le réalisateur est au meilleur de sa forme.

 

 

Publicités

14 réflexions sur “[Critique] Split , le thriller qui marque le retour en force de M. Night Shyamalan !

  1. Pingback: Box Office France : Split pris en sandwich par Alibi.com et RAID Dingue | seriesdefilms

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s