[Critique] Rogue One – A Star Wars Story : Sentiments partagés

En 1977 , Star Wars débutait avec l’introduction d’un certain Seigneur Vador qui s’introduisait à l’intérieur du Tantive IV pour récupérer les plans de l’arme ultime de l’Empire : L’Étoile De La Mort , qui venait d’être dérobés par la Rébellion. Et presque 40 ans plus tard , nous allons enfin apprendre comment ce vol a été possible grâce au premier spin-off de la saga intergalactique , Rogue One !

Après le rachat de Lucasfilm par les studios Disney en 2012 , une nouvelle trilogie avait été annoncée ainsi que des spin-offs qui sortiraient entre chaque nouvel épisode , soit un film Star Wars par an jusqu’en 2020 ! Et le bal des films dérivés de l’univers débute en ce mois de Décembre 2016.

Réalisé par Gareth Edwards (Monsters , Godzilla) , Rogue One – A Star Wars Story est centré sur le personnage de Jyn Erso , jouée par Felicity Jones , qui va se retrouver mêlée à un événement crucial dans la guerre contre l’Empire. Elle va devoir aider l’Alliance Rebelle dans leur lutte. Sa mission est d’en savoir plus sur une possible nouvelle arme : L’Étoile De La Mort et de la contrecarrer avant qu’elle ne soit en marche. Dans sa quête elle sera aidée par le rebelle Cassian Andor (Diego Luna) , le droïde K2-SO (Alan Tudyk) , le pilote Bodhi Rook (Riz Ahmed) et le duo Chirrut Îmwe (Donnie Yen) et Baze Malbus (Jiang Wen). Vont-ils réussir à dérober les plans de cette arme de guerre destructrice ? Suspense…ou pas !

Alors que vaut ce premier spin-off Star Wars ? Sur internet , les retours sont soit dithyrambiques , disant que c’est le meilleur film de la saga , soit désastreux , certains allant jusqu’à le qualifier d’insultant pour les fans. Quoiqu’il en soit , Rogue One divise.

Qu’en est il de mon avis ? Et bien personnellement je ne qualifierais pas le film comme meilleur de l’univers , pour l’instant dans mon coeur L’Empire Contre-Attaque est toujours indétrônable.

rogueone2

Rogue One – A Star Wars Story est bon mais sans plus , on passe un agréable moment à le regarder , mais le film comporte des défauts qui le font baisser en qualité et c’est vraiment dommage.

On va commencer par les points négatifs , ceux-ci étant présents dès le début du film. L’introduction de nos personnages est vraiment trop longue et poussive , ce qui plombe la première partie de Rogue One. Le montage laisse à désirer , on passe sur des planètes différentes en un temps record mais tout cela est mal agencé. Et surtout les personnages ne sont pas réellement attachants , ce qui est regrettable au final. Certes , les premières minutes du film nous lient avec Jyn mais cela ne suffit pas. Quant à Cassian Andor , son personnage est intéressant mais on aurait voulu qu’on s’attarde plus sur sa personnalité ambiguë. Et que dire de Saw Guerrera , interprété par Forest Whitaker , l’acteur est en roue-libre malheureusement. Retenons quand même le duo Chirrut / Baze qui vaut le détour , le droïde K2-SO. Saluons également du côté de l’Empire , le directeur Krennic , joué par Ben Mendelsohn qui est détestable , dans le bon sens du terme ben sûr , il campe un bon méchant.

La musique du film n’est absolument pas marquante , c’est la pire BO pour un Star Wars mais pour ce point là on ne peut pas vraiment en vouloir à Michael Giacchino , qui a remplacé Alexandre Desplat au pied levé à quatre semaines de la sortie !

C’est donc la première partie du film  , mal construite , qui l’empêche d’être vraiment exceptionnel car une fois notre équipe de choc créée et la mission activée , tout s’enchaîne à un bon rythme.

Ce qui nous amène aux points positifs , qui sont quand même nombreux rassurez vous.

Il faut souligner la réalisation de Gareth Edwards qui fait de l’excellent travail. Il nous offre un vrai film de guerre spatial et nous entraîne en plein milieu des nombreuses batailles qui parsèment le film. Et le dernier acte est un bel acte de bravoure , on suit à la fois l’affrontement au sol et dans l’espace et on en prend plein la vue ! Notons certains plans qui sont d’une beauté comme certains impliquant l’Étoile De La Mort. Rogue One est vraiment parfait visuellement.

Ce qui nous amène au second point positif , l’extension de l’univers de Star Wars. On a jamais autant voyagé que dans ce film et on prend conscience du vaste terrain de jeu qu’est le monde créé par George Lucas. Gareth Edwards a parfaitement saisi l’essence Star Wars et c’est un véritable plaisir d’en découvrir plus sur le fonctionnement de cette galaxie lointaine , très lointaine. Nous voyons comment l’Empire la dirige d’une main de fer , avec des contrôles d’identité obligatoires , des croiseurs interstellaires occupants l’espace aérien de certaines planètes , des stormtroopers présents à chaque coin de rue. The Empire Is Watching You.

Pour les fans de Star Wars , ce qui va vraiment les combler sont les nombreuses références à la saga , que ce soit des visages connus , des phrases prononcées , il faut ouvrir l’oeil et tendre l’oreille pour bien les repérer 😉

Et pour finir , parlons du cas Vador : le personnage est peu présent , mais il en impose. Nous retrouvons le seigneur Sith glaçant de la première trilogie et c’est tant mieux. Le point négatif est qu’il possède son costume de l’épisode IV : Un Nouvel Espoir , qui était le moins beau visuellement mais bon ce n’est pas un problème. Le Dark Vador charismatique et menaçant est de retour et on lui doit la meilleure scène du film , qui est déjà culte à mes yeux.

Rogue One – A Star Wars Story est un bon film , possédant son lot de surprises malgré que l’on sache tous comment l’histoire se finit avant même qu’elle ne commence. Mais plombé par le rythme du premier acte , par un manque d’empathie pour nos héros , Rogue One ne peut en aucun cas devenir le meilleur film de la franchise Star Wars. On peut quand même le féliciter de réussir à être plus épique que Le Réveil De La Force en ce qui concerne les batailles. Car nous sommes en présence d’un film de guerre et cela est rafraîchissant.

Pour terminer cette critique , rien de mieux , surtout pour ceux qui viennent d’aller voir Rogue One , de revoir les premières minutes d’Un Nouvel Espoir , que l’on a tous envie de revoir une fois la séance de cinéma terminée !

 

 

Publicités

10 réflexions sur “[Critique] Rogue One – A Star Wars Story : Sentiments partagés

  1. Pingback: [Sortie Bluray] Rogue One – A Star Wars Story débarque le 21 Avril | seriesdefilms

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s