Arras Film Festival : Un Jour Mon Prince , comédie pétillante de Flavia Coste sur les contes de fées

Voilà , nous sommes arrivés au terme de cette 17ème édition de l’Arras Film Festival. Et pour terminer sur une note joyeuse , le dernier film projeté a été Un Jour Mon Prince , le premier long-métrage de Flavia Coste.

unjourmonprince

Le film nous plonge dans une relecture du monde des contes de fées : La reine Titania convoque en forêt de Brocéliande les fées présentes au baptême de La Belle au Bois Dormant. Il y a presque cent ans que celle-ci est endormie et aucun prince ne s’est encore présenté pour l’embrasser.
Titania craint fort que la belle ne disparaisse à jamais. Elle envoie deux de ses fées, Blondine et Mélusine, à Paris pour trouver l’homme capable de réveiller la princesse Aurore.
Voici donc deux fées propulsées dans la grande ville et ses tentations, à la recherche de l’homme idéal. Leur candeur va être mise à rude épreuve. Ravies au début de cette occasion de découvrir la capitale, nos deux fées déchantent vite devant la complexité de la mission.

Après avoir réalisé des courts-métrages , Flavia Coste passe au long-métrage et on peut s’en réjouir car son univers est complètement décalé et rafraîchissant !

Un Jour Mon Prince confronte le monde magique des contes de fées au monde réel et ce choc des cultures est un plaisir à regarder. Imaginez un peu : des fées québécoises qui débarquent en plein Paris avec l’idée de trouver un prince charmant pour la Belle Au Bois Dormant. Avec un point de départ aussi original , le film ne peut être que complètement décalé et loufoque et c’est effectivement le cas.

Le scénario est très bien écrit , Flavia Coste dépoussière l’univers des contes de fées en le transposant à notre époque actuelle. Pour les plus attentifs , vous remarquerez une multitude de références à vos contes préférés en passant de Cendrillon à Boucle D’Or , ce qui témoigne d’un bel effort d’écriture car pas si simple de référencer autant un film. L’autre bon point est la double lecture du scénario. En effet si à première vue on assiste à une comédie complètement barrée sur deux fées parties à Paris pour trouver un prince charmant et essayant de vivre dans notre monde , il y  un second niveau de lecture qui est une critique de la société d’aujourd’hui. Les gens mentent , volent , se font passer pour ce qu’ils ne sont pas , essayent de profiter des autres , tout un programme ! Mais on peut voir à travers le film , un questionnement sur la place de tout le monde. Comme le démontre les contes , tout est déjà écrit , le destin de tout le monde est déjà scellé. Mais on doit lutter contre ces idées préconçues , on doit pouvoir faire nos propres choix , ne pas se laisser enfermer dans des cases , des clichés. Flavia Coste transmet des messages très pertinents.

La réalisation est très colorée , très travaillée. On ressent bien la différence entre le monde des contes de fées et le monde réel. Ce monde est très coloré , très esthétique , tout le contraire de Paris avec ses rues sales , ses bâtiments délabrés , ses tags sur les murs.

Au niveau des personnages , ceux-ci sont en adéquation avec l’histoire , complètement décalés , à l’image des deux fées Blondine (Sarah-Jeanne Labrosse) et Mélusine (Mylène Saint-Sauveur). Leur bonne humeur est communicative et c’est un plaisir de suivre leurs aventures dans tout Paris. Trouver un prince charmant , ce n’est pas si simple. Et avec leurs pouvoirs magiques , elles vont un peu profiter de la vie dans notre monde. Elles sont hébergées chez Puck (Jean-Luc Couchard) qui est une sorte d’intermédiaire entre les deux mondes , et il va être dépassé par leur comportement face à la vie parisienne. Au royaume des contes de fées , nous retrouvons Catherine Jacob en reine Titania et Pierre-François Martin-Laval en corbeau et on ressent leur plaisir à jouer ces rôles différents de ce qu’ils ont l’habitude d’interpréter. Flavia Coste interprète le rôle de Pauline , la voisine , qui est illustratrice de contes de fées et qui a un frère plutôt séduisant , Guillaume (Hugo Becker) , le personnage le plus terre à terre du film. Retenons aussi tous les potentiels candidats au poste de prince charmant , qui réservent bien des surprises !

Un Jour Mon Prince est une bouffée d’oxygène , une parenthèse enchantée dans le monde du cinéma français. Drôle , pétillant mais aussi pertinent , ce film plaira à toute la famille !

Nous avons eu la chance de pouvoir interviewer l’équipe du film , venue présenter le film en cette soirée de clôture. Ils ont été très précis dans leur réponse , nous expliquant plein de détails quant à la production du film. Ils ont été très accueillant avec nous.

Nous avons d’ailleurs appris que le film a mis 5 ans à se faire , la faute à des producteurs trop frileux , trouvant le film trop original , pas dans la norme des films français. Heureusement pour nous , le film a réussi à voir le jour et va plaire au public c’est certain !

Publicités

3 réflexions sur “Arras Film Festival : Un Jour Mon Prince , comédie pétillante de Flavia Coste sur les contes de fées

  1. J’ai vu ce film dimanche en clôture du festival d’Arras. Je n’étais pas super enthousiaste au départ, le pitch des fées à Paris ne me parlait pas… ERREUR!!! Ce film est complètement décalé, tout au second degré, vraiment une super découverte! Les personnages sont délirants (PEF est complètement allumé!) et les comédiennes canadiennes sont juste TOP. J’y retournerai avec ma fille quand il sortira.

    Aimé par 1 personne

    • Oui pareil , j’ai été agréablement surpris par ce film , une belle découverte ! 🙂
      Ayant pu interviewer l’équipe du film présente , ils ont été adorables et on voit que ce film a été un véritable plaisir à tourner et ça se ressent à l’écran !

      J'aime

  2. Pingback: Bilan du mois de Novembre | seriesdefilms

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s