Arras Film Festival : Ouvert La Nuit , la folle virée nocturne d’Edouard Baer

Ce jeudi 10 Novembre à l’Arras Film Festival , deux films étaient projetés au matin , Ouvert La Nuit d’Edouard Baer et Une Vie de Stéphane Brizé , adapté de la nouvelle éponyme de Maupassant.

Intéressons nous au film réalisé par Edouard Baer , qui a été la bonne surprise du jour pour ma part.

435678-jpg-r_640_600-b_1_d6d6d6-f_jpg-q_x-xxyxx

Ouvert La Nuit est centré sur le personnage de Luigi (Edouard Baer) qui a une nuit pour sauver son théâtre. Une nuit pour trouver un singe capable de monter sur les planches et récupérer l’estime de son metteur en scène japonais ; une nuit pour regagner la confiance de son équipe et le respect de sa meilleure amie – qui est aussi sa plus proche collaboratrice (Audrey Tautou) et pour démontrer à la jeune stagiaire de Sciences Po (Sabrina Ouazani), tellement pétrie de certitudes, qu’il existe aussi d’autres façons dans la vie d’appréhender les obstacles.

 

Cela faisait plus de 10 ans qu’Edouard Baer n’avait pas réalisé de film. Akoibon , sorti en 2004 , l’avait déçu et il a voulu prendre son temps pour son nouveau passage derrière la caméra.

Ouvert La Nuit est à son image , survolté avec un rythme très soutenu. Avec des dialogues ciselés et une réalisation envolée pas de place pour l’ennui et tant mieux pour le spectateur.

Sorte d’hommage à ses deux amours , à savoir le théâtre et le cinéma , Edouard Baer nous plonge dans l’univers de La Belle Étoile , un théâtre à la veille de la première de sa nouvelle pièce , mais confronté à des problèmes de trésorerie et d’organisation. Cet univers est très bien retranscrit à l’écran. On ressent bien l’esprit de troupe entre les comédiens et leur alchimie.

D’ailleurs en parlant des acteurs , Edouard Baer nous transmet son énergie et sa bonne humeur. Son personnage de Luigi , le dirigeant de la Belle Étoile , est un grand enfant , fantasque. Pour lui tenir tête , rien de tel que deux actrices et personnages avec un caractère fort. Audrey Tautou et Sabrina Ouazani arrivent parfaitement a exister dans le film , elles ne se font pas « manger » par Baer. En ce qui concerne les autres acteurs , ils incarnent une palette de personnalités et ont tous le droit à leur moment. Personne n’est laissé pour compte. Et quel plaisir de revoir une dernière fois Michel Galabru , qui joue son propre rôle.

Le scénario est donc une succession de péripéties qui vont tenir nos héros éveillés toute la nuit. Tout s’enchaîne sans accroc. On suit la déambulation de Luigi avec un grand plaisir et on rit de certaines situations. Mention spéciale au singe !

En parlant de déambuler , la réalisation est efficace avec une caméra qui suit Luigi et ses allers et venus au théâtre et dans tout Paris. La réalisation est donc très fluide avec beaucoup de plans-séquences et ça fait du bien de voir autant de mouvements.

Ouvert La Nuit est donc une bonne comédie , sans temps morts , avec des personnages que l’on prend plaisir à suivre dans cette traversée de Paris. Pari réussi pour Edouard Baer qui nous revient en forme en tant que réalisateur.

Nous avons d’ailleurs pu rencontrer et échanger avec lui et il a été très sympathique , prenant le temps de prendre des photos avec ceux qui le voulaient.

Publicités

2 réflexions sur “Arras Film Festival : Ouvert La Nuit , la folle virée nocturne d’Edouard Baer

  1. Pingback: Bilan du mois de Novembre | seriesdefilms

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s