[Critique] Doctor Strange : Marvel en plein trip mystique !

Après Captain America : Civil War sorti en Avril , Marvel Studios dégaine son deuxième film de l’année , la première origin story de sa phase 3 , Doctor Strange.

Personnage évoluant au sein d’un monde magique et mystique , l’adaptation de l’histoire de notre brillant neurochirurgien s’annonçait différente pour le MCU et nous spectateurs. Réalisé par Scott Derrickson , un spécialiste des films d’horreur et avec un excellent casting réunissant  Benedict Cumberbatch , Tilda Swinton , Rachel McAdams , Chiwetel Ejiofor et Mads Mikkelsen , le film fait il souffler un vent de fraîcheur sur le MCU ?

doctorstrange1

La réponse est oui ! Avec un univers aussi riche , repoussant les limites du possible , Doctor Strange se permet de jouer avec notre réalité , nous délivrant par moment un trip psychédélique. Visuellement magnifique , on en prend plein la vue pendant près de 2h. Sorts surpuissants , dimensions multiples , tout est possible et le film profite de cette opportunité pour tenter de nouvelles choses. À mi-chemin entre Matrix et Inception , préparez-vous à voir un monde renversant ! Pour en profiter pleinement , je ne peux que vous conseiller de voir Doctor Strange en 3D , elle vaut le coup !

Passons maintenant au casting et à l’histoire. Benedict Cumberbatch est clairement Stephen Strange , ce rôle lui convient parfaitement. L’acteur arrive à être détestable avec son arrogance et parvient également à nous émouvoir avec sa descente aux enfers suite à son accident de voiture. On a vraiment hâte de le voir évoluer dans les futurs films du MCU. Le casting féminin n’est pas en reste avec Christine Palmer , infirmière en chef , collègue et très proche de notre irascible chirurgien. Elle est l’élément qui nous fait garder les pieds sur terre. Tout comme le milieu hospitalier représenté contraste bien avec les éléments fantastiques se déroulant tout au long du film. Seul regret , on aurait aimé la voir plus car ses passages sonnent toujours juste et on voudrait qu’elle soit encore plus confrontée au monde des arts mystiques , car c’est un régal.

En parlant des arts mystiques évoquons les personnages  de Kamar-Taj , sanctuaire où notre Stephen Strange va apprendre à devenir un sorcier surpuissant. Maître de ces lieux , L’Ancien , est un mentor parfait , n’hésitant pas à malmener notre Stephen Strange pour l’amener à se surpasser. Devenu une femme dans la version cinéma et interprétée par la toujours excellente Tilda Swinton , L’Ancien est un être plein de sagesse , qui a plus d’un tour dans son sac , et qui est bien plus profond que ce que l’on pourrait penser au premier abord. La relation Strange/L’Ancien est un des nombreux points positifs du film , l’alchimie entre Tilda et Benedict est indéniable.

Tout comme celle entre Strange et les deux disciples de L’Ancien , Mordo (Chiwetel Ejiofor) et Wong (Benedict Wong). Si avec le premier , Strange a une relation basée sur le respect , avec Wong il n’hésite pas à le taquiner , il est l’élément comique du film. Signalons que l’humour est bien dosé dans le film , ce n’est jamais trop lourd et ça ne tombe pas à plat. Finissons avec le méchant du film , Kaecilius , joué par Mads Mikkelsen. Avec un acteur si talentueux , il est dommage de ne pas profiter à 100% de son jeu. Parce que les motivations de Kaecilius sont au final assez basiques. Il reste un ennemi implacable , les séquences de ses affrontements avec Strange , L’Ancien ou les disciples de Kamar-Taj sont superbes. Bon ennemi mais aurait pu être bien meilleur.

Comme je viens d’en parler , les divers affrontements et la bataille finale sont une réussite à la fois visuellement et scénaristiquement , et tout spécialement la façon dont le final est géré mais je ne dirais rien de plus. Pour une origin story , Marvel Studios a pour une fois fait un effort en terme d’action , le film n’en manque pas dans sa deuxième partie. Mais le problème à mes yeux reste que l’on est toujours dans ce format très classique de l’introduction. Heureusement , la deuxième partie de Doctor Strange est bien plus exaltante. Et à la fin du film et après avoir vu les scènes post-génériques , on ne peut qu’avoir hâte de revoir notre cher Stephen Strange au sein du MCU.

Doctor Strange est donc un bon divertissement , une première aventure solo prometteuse , avec un monde de tous les possibles que l’on ne demande qu’à revoir. Maintenant que son introduction a été faite , la suite ne peut être qu’excitante pour Doctor Strange !

 

Publicités

Une réflexion sur “[Critique] Doctor Strange : Marvel en plein trip mystique !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s